Histoire d’Alice qui ne pensait jamais à rien – Francis Dannemark

Le titre exact est Histoire d’Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un).

C’est de la littérature et c’est du Belge !

Voilà un livre que j’ai découvert grâce à une amie romancière. J’en avais rapidement fait l’acquisition et je l’avais placé sur ma pile à lire à court terme. Mais une rencontre fortuite et une interview improvisée de Francis Dannemark, m’a donné envie de découvrir plus rapidement ce livre. Et je ne le regrette pas.

Édité chez Laffont, ce petit livre de 185 pages est un agréable moment de lecture. Avec un titre pareil, on se demande bien qui peut être cette Alice qui collectionne les maris au fil de son existence. Est-ce une mante religieuse ? Une femme qui porte la poisse ? Un vampire ? Une tueuse ?

Alice, c’est d’abord quelqu’un qui perd ses parents pendant la guerre. Son père qui bricolait une bombe pour les Allemands la fait péter un peu trop tôt. Lui et sa femme sont morts, laissant deux petites filles orphelines. Alice et sa sœur Mady, la mère de Paul.

En 2001, Paul n’a plus de parents. Il est marié et a un enfant. À Bruxelles, il va pour la première fois rencontrer sa tante Alice, une vieille Anglaise de soixante-treize ans. Il ne connait pas grand-chose d’elle et va la découvrir au fil des jours, lors de diners dans des endroits sympas de la capitale belge.

Alice a rencontré le grand amour à plusieurs reprises. Mais à chaque fois, ses maris sont morts. Le premier était un aviateur qui s’est crashé, un autre est mort alors qu’il amarrait un bateau, un troisième est mort dans le lit… d’une autre, etc.

Au fil des pages, on éprouve de la sympathie pour Alice et on a envie de la rencontrer. Il y a des moments de joie dans ce livre, et des moments de tristesse. Mais jamais, Alice n’a commis d’erreur de jugement ou fait quelque chose de déplacé. Elle a aimé les hommes qui ont partagé sa vie, et leur a donné le meilleur d’elle-même. Ce qui lui arrive est simplement extraordinaire. Elle a rencontré des hommes qui sont tombés amoureux d’elle, puis qui lui ont proposé le mariage. Et Alice a toujours dit « oui » et a aimé ces hommes. Et puis, ils sont morts sans qu’elle y soit pour quelque chose. Elle totalise huit mariages et huit décès, et un neuvième mariage en perspective. Comme les chats, elle semble avoir neuf vies. Ou plutôt, on espère qu’elle ne dépassera pas neuf vies !

Malgré les drames qui ont émaillé sa vie, Alice a vécu une belle vie. Elle est partie aux quatre coins du monde, et a partagé la vie d’hommes qui méritaient son amour. Ils avaient des qualités et des défauts, comme chacun d’entre nous. Ils avaient des passions, ou se savaient condamnés. Mais dans tous les cas, ils étaient amoureux d’Alice.

Au fil des pages, Alice explique chaque rencontre, chaque aventure, chaque passion, chaque drame. Et Paul, son neveu, s’attache de plus en plus à cette vieille dame qui est la sœur de sa mère. C’est beau, c’est mélancolique, c’est parfois marrant, c’est toujours touchant.

Le livre se termine sur une belle surprise pour le lecteur. Un élément de l’histoire auquel on n’avait pas pensé, mais qui vient nous rappeler que décidément ce n’est pas une femme comme les autres.

Un beau livre qui mérite une adaptation cinématographique. Un beau rôle pour une actrice qui veut nous raconter sa vie sous forme de flashback. Histoire qui se découvre au fil du temps dans les petits restaurants de Bruxelles. Ceux qui vont lire le livre voudront certainement être à la place de Paul.

Un livre qui vaut le détour. Francis Dannemark arrive vraiment à nous toucher. Personnellement, j’ai adoré ce livre.

Histoire d’Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un), Francis Dannemark, Robert Laffont, 185 pages, 2013.

Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien - Francis Dannemark

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s