Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman

Il y a 20 ans… Loïs et Clark, série de science-fiction consacrée à Superman et Loïs Lane. Le choix du titre est judicieux, dans le sens où Loïs Lane est effectivement un des deux éléments moteurs de cette série qui ne verra que quatre saisons. C’est l’occasion de découvrir une journaliste autrement plus intéressante que celle interprétée par Margot Kidder dans la série de films. Ici, c’est Teri Hatcher qui s’en donne à cœur joie pour se retrouver au milieu du danger. Heureusement pour elle, Clark Kent sous l’apparence de Superman est presque toujours là pour la sauver. Je dis presque, car parfois, malgré ses pouvoirs, il est dans l’incapacité de la sauver.

Série originale, qu’on pourrait presque considérer comme une romance étalée sur quatre saisons. La rencontre ne se fait pas sans difficulté pour le couple qui doit travailler ensemble. On découvre un Clark très gentil, très perspicace, qui a difficile à gérer la personnalité de Loïs Lane. Cette dernière a un tempérament très intéressant. Belle fouineuse par nature, elle a l’art d’attirer le danger.

Dans la première saison, Lex Luthor veut l’accaparer. On retrouve John Shea dans le rôle du méchant, qui a oublié pour l’occasion de se raser la tête. On lui préférera Gene Hackman (Superman le film), Kevin Spacey (Superman return) ou Michael Rosenbaum (Smallville). Par contre, Perry White n’est pas dénué d’intérêt. Lane Smith joue un Perry White sympa et un peu déjanté qui adore Elvis Presley. On l’avait précédemment vu dans la série V les visiteurs. Les personnages de Martha et Jonathan Kent sont conformes à l’idée qu’on se fait d’eux. Par contre, Jimmy Olsen interprété par deux acteurs différents manque sérieusement d’intérêt. C’est le larbin de Perry White. C’est aussi dommage que le personnage de Cat Grant n’a duré qu’une saison. D’un autre côté, on est content de voir l’actrice Tracy Scoggins quitter cette série pour se retrouver en commandant de Babylon 5. Elle n’y a pas perdu au change.

Même si cette série n’a pas été jusqu’au bout des objectifs de sept saisons, elle n’en reste pas moins une référence concernant Superman. D’abord parce que Loïs Lane est vraiment excellente. La seule à pouvoir faire jeu égal à Teri Hatcher, c’est Erica Durance dans Smallville. Ensuite parce Clark Kent ne joue pas le maladroit de service qu’il joue dans les films. Cela ne colle pas avec sa personnalité. Dean Cain rentre bien dans la peau du personnage, même si au début on a difficile à l’imaginer dans le costume bleu et rouge du superhéros. Je pense que le principal défaut de Superman, c’est d’avoir une sorte de sixième sens qui lui indique que Loïs Lane est en danger. Ce sixième sens n’existe pas dans la bande dessinée, pas plus que dans les films. Dommage que les producteurs en ont usé et abusé.

Le fil conducteur de cette série, ce sont les sentiments que Loïs et Clark éprouvent l’un pour l’autre. L’attachement professionnel, amical, se transforme petit à petit en amour. Amour empêché par tous les ennemis du superhéros, en commençant par Lex Luthor. Même dans la tombe (ou assimilé), ce vilain arrive encore à interférer sur le bonheur des deux journalistes. Les producteurs sont d’ailleurs arrivés à fausser le mariage que tous les spectateurs attendaient. Une révélation inattendue, qui permettait de refaire le mariage. Dans la quatrième saison, c’est bien un couple qu’il faut suivre. Loïs n’est rien sans Clarke et l’inverse est vrai aussi. Une belle romance qu’on aurait aimé voir continuer, si les producteurs n’avaient pas commis des erreurs qui ont fait partir le public. Un bon souvenir, une série qui se regarde toujours, et qui est le précurseur de Smallville. Dans la dernière saison de Smallville, on retrouve pour un épisode Terri Hatcher dans le rôle de la mère de Loïs Lane. Vraiment excellent.

La série va de 1993 à 1997 et contient 88 épisodes.

lois et clark

2 réponses à “Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman

  1. C’est marrant, je regardais cette série étant ado mais je ne me souviens pas qu’il n’y avait eu que 4 saisons. Pour moi ça avait durer plus. Comme quoi la mémoire.

    Je crois avoir découvert Superman par cette série, c’est seulement après que j’ai vu les films. J’avais été déçu de ces derniers. Je trouve que les deux séries (Lois et Clark et Smallville) présentent un Superman plus humain que les films (j’ai pas vu le dernier).

    Dean Cain a aussi joué dans un épisode de Smallville😉

    • Bonjour Pablo. Je trouve aussi que les séries Loïs & Clark et Smallville proposent un Superman/Clark Kent plus humain, plus proche de l’idée qu’on se fait du personnage. C’est aussi le cas de loïs Lane. Je préfère ces séries aux films. Je ne comprend pas pourquoi Clark joue le maladroit dans les films et pas dans les séries.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s