Légende – David Gemmell

Pour les trente ans du livre, les éditions Bragelonne sortent une version collector de « Légende » de David Gemmell. Version qui devrait ravir les fans qui ont raté le collector précédent paru il y a dix ans.

Cette nouvelle version est beaucoup plus étoffée que la précédente. L’éditeur a fait un travail remarquable qui fait de ce livre une vraie pièce de collection. Un DVD est inclus dans ce livre. Le lecteur a droit à un chapitre inédit, et chaque chapitre est agrémenté d’illustrations faites par Stéphane Collignon et Didier Graffet. Une couverture qui rappelle le cuir et un papier bouffant comme Bragelonne l’a proposé pour d’autres livres de sa collection.

Un beau livre comme on aimerait en voir plus souvent. Son seul défaut, c’est son prix : 50 euros. Mais quand on aime, on ne compte pas. Plus sérieusement, le livre vaut son prix. Et il prendra de la valeur au fil du temps parce qu’il a été tiré à 2000 exemplaires seulement.

J’ai encore le premier collector sorti il y a dix ans. Le nouveau lui est de loin supérieur. Mais au delà de sa valeur, ce livre est aussi un classique de la fantasy. Ce n’est pas le seigneur des anneaux ou le trône de fer, mais c’est une fantasy classique plus proche d’un Conan le barbare, qui vaut le détour. C’est aussi le premier livre édité par Bragelonne. Il est donc normal que l’éditeur qui a toujours fait confiance à David Gemmell propose aux lecteurs le livre qui l’a lancé.

Et l’histoire ? La forteresse de Dros Delnoch est le dernier rempart face aux Nadirs. Elle est sous-équipée pour subir un long siège. Les soldats qu’elle aurait besoin ne sont pas encore près, et le général qui dirige la forteresse est un incompétent qui doit son poste à ses liens familiaux avec Abalayn le dirigeant Drenaï. Personne ne croit vraiment que Dros Delnoch peut arrêter l’invasion Nadir. Jusqu’à ce que deux hommes font leur apparition. Le premier, Druss, un vieil homme accompagné d’une hache. La légende, c’est lui. A plusieurs reprises il a défié la mort. Et dans le cas présent, il va organiser la défense de la forteresse avec les moyens dont il dispose. Le second se nomme Regnak, un Bersek. Avec le dernier régiment d’élite et des prêtres, ils vont organiser la défense de la forteresse. Il faut tenir trois mois, le temps que les renforts arrivent. C’est de la fantasy épique qui ne s’encombre pas d’élucubrations inutiles.

C’est une bonne histoire. Scénario linéaire pour ce livre, qui a des points communs avec la bataille de Thermopyles qui s’est passé en 480 avant Jésus-Christ. On peut pratiquement dire que le défi des Drenaï est le même : contenir les Nadirs. Intéressant.

Si vous êtes fans de David Gemmell et de « Légende » en particulier, alors vous ne pouvez pas rater cette édition. Si c’est le cas, vous vous en mordrez les doigts car il y a déjà beaucoup de spéculation autour de ce livre. Et l’acheter trois ou quatre fois sont prix est une hérésie. Il existe encore des collectors chez les libraires.
Si vous aimez la fantasy et que vous avez envie de découvrir « Légende », optez pour la version grand format chez le même éditeur, qui réduira fortement le prix. Ou optez pour la version poche chez Milady qui coute 5 fois moins cher. Dans tous les cas, jetez un coup d’œil à ce livre avant de vous décider. C’est un très beau livre !

Légende, David Gemmell, Bragelonne, 2014, 480 pages. Illustration de Stéphane Collignon et Didier Graffet.

Legende

Une réponse à “Légende – David Gemmell

  1. Merci pour l’info, l’histoire a l’air sympa, et c’est toujours sympa les ambiances à la Conan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s