Dune – Frank Herbert (collector 50ème anniversaire)

Cette année, les Anglo-saxons se sont rappelés que Dune le chef-d’œuvre de Frank Herbert a 50 ans. Le livre refait son apparition chez Folio Society dans une version pour collectionneur, dans un coffret qui résistera au temps, et sous la forme d’un livre qui n’a pas son équivalent dans les précédentes versions (comme je les collectionne tous…). Il a le poids et la taille d’un dictionnaire.

Les amateurs pourraient être refroidis par le prix de cette version, 75 livres sterling (plus de 100 euros), auxquels il faut encore ajouter les frais de port. Mais quand on aime, on ne compte pas. C’est ce que j’ai fait pour Dune qui est mon livre de chevet. C’est un tirage limité, pour lequel il faut prendre contact avec l’éditeur pour le commander.

Dune-50y-5

Le livre est agrémenté d’illustrations de Sam Weber. Celles-ci ajoutent une note sombre, qui dramatise encore plus l’histoire de Frank Herbert. Mais elles correspondent exactement à l’image que se font les lecteurs lors de la lecture du livre.

Les trois parties d’origines sont incluses dans ce collector, c’est-à-dire : Dune, Muad’Dib, et Le Prophète. On ne trouvera pas la quatrième Le Messie de Dune, qui fait partie de la version française parue chez Laffont Ailleurs & Demain.

Après l’introduction de Michael Dirda, le roman s’étale sur 500 pages sur un papier épais dont les pages sont agréables à tourner. Plusieurs appendices font suite à l’histoire. Le premier concerne l’écologie de Dune, le second la religion de Dune, le troisième concerne les objectifs du Bene Gesserit, un quatrième est un extrait de l’almanach En-Ashraf qui présente les principaux personnages. Une terminologie de l’imperium vient également s’ajouter à ces appendices. Et le livre se termine sur une postface de Brian Herbert. Je ne vous cache pas que ce livre est pour amateur averti et collectionneur et est en nombre limité.

Je me pose juste une question : est-ce que Laffont Ailleurs & Demain sortira une version collector du livre en français ? Et de préférence avec la quatrième partie. Je n’en sais rien. Un collector a été fait pour Le seigneur des anneaux. Je ne vois pas pourquoi il n’en serait pas de même pour Dune, qui est tout de même l’équivalent en science-fiction du livre de J.R.R.Tolkien.

S’il devait voir le jour en français, je serais probablement un des premiers à l’acheter. Pour l’anecdote, j’avais été chez un relieur avec la version Laffont du livre, en demandant ce que couterait de transformer celui-ci en équivalent Pléiade. C’était faisable, mais le prix et l’effort à fournir m’ont dissuadé.

Dune-50y-2

Concernant l’histoire que raconte le livre, j’invite les lecteurs à lire ma chronique sur Phénix Mag ou sur mon blog. 

Voir : https://marcfvb.wordpress.com/2011/02/28/dune-frank-herbert/

Si j’ai un reproche à faire à ce livre en dehors de son prix, c’est qu’il aurait pu contenir un signet comme c’est le cas des Pléiades. Peut-être aussi faire une suggestion : inclure la quatrième partie : Le messie de Dune. Mais comme celle-ci n’était pas présente dans la version originale de 1965, on ne peut pas dire que c’est un oubli de la part de l’éditeur.

Reste que pour ceux qui aiment lire en anglais, ou qui sont fans de l’univers de Frank Herbert, ce Dune est le classique à avoir dans sa bibliothèque.

Dune, Frank Herbert, Folio Society, 553 pages, 2015, illustrations de Sam Weber.

Dune-50y9

2 réponses à “Dune – Frank Herbert (collector 50ème anniversaire)

  1. Quatrième partie ? Je ne pense pas qu’on puisse reprocher à un éditeur britannique de ne pas reprendre à son compte un regroupement qui n’existe pas dans l’édition originale américaine, ni aucune de ses suites. Aux États-Unis on trouve bien un regroupement du Messie et des Enfants (SFBC 2004) ou des omnibus sur la première trilogie, mais Dune n’est jamais accolé au Messie. L’idée, particulièrement bien inspirée, de rééquilibrer la dimension héroïque et lumineuse du premier volume par la face sombre et désabusée du Messie est une initiative sans précédent. La même année (1975), les Britanniques de NEL avaient lancé un coffret rassemblant les deux poches. J’ignore si cette « Duology » a inspiré Gérard Klein, mais quoi qu’il en soit, on n’a plus jamais revu pareil regroupement dans l’édition anglo-saxonne. En Europe, si j’excepte une édition néerlandaise de 2006, les 5 autres produits similaires sont localisés dans les pays de l’ex-Bloc de l’Est.

  2. malheureusement je n’ai pas les moyens pour une telle oeuvre. Pourtant je suis en train de relire l’ensemble du récit (c’est vraiment limité comme terme en ce qui concerne ces livres) de Franck Herbert et je dois dire que c’est un plaisir à chaque fois renouvelé avec plusieurs niveau de lecture.
    Juste un petit conseil : Lisez Nietzsche avant de redécouvrir cette oeuvre et vous risquez bien de voir la philosophie de Paul ‘Usul’ Mua’dib bien différement de ce qu’elle semble être au premier abord.

    Ps: dsl mais j’en profite pour me faire un peu de pub sur cet excellente article. J’écris actuellement un livre de Cyberpunk alors n’hésitez pas à venir su mon blog pour suivre cette aventure avec moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s