Archives de Tag: Vulgarisation scientifique

3 minutes pour comprendre la grande théorie du Big Bang – Igor et Grichka Bogdanov

Ce n’est pas mon habitude de chroniquer un livre de vulgarisation scientifique, même si j’en lis fréquemment. Mais le sujet de celui-ci me fait réfléchir sur l’origine de notre univers.

Igor et Grichka Bogdanov ont abordé le sujet à travers un livre qui reprend chronologiquement toutes les théories qui ont été échafaudées. Ils mettent également en valeur tous les scientifiques qui ont participé à notre connaissance actuelle de l’univers. Je rassure les lecteurs, on s’approche d’une meilleure connaissance de notre univers, mais on est encore loin d’avoir tout découvert.

Le livre est bien structuré. Sur la page de gauche, les faits scientifiques sont expliqués, tandis que sur la page de droite, des photos, des représentations graphiques complètent les textes.

Pourquoi 3 minutes ? Parce que c’est le temps qui a été nécessaire pour que l’univers se refroidisse suffisamment pour synthétiser tous les éléments qui constituent notre univers. Ce Big Bang part d’un atome primitif, d’une explosion, et d’une expansion de l’univers qui continue toujours.

On attribue à Lemaitre l’idée de Big Bang, qu’il proposa en 1927. Mais on découvre que 5 ans plus tôt, Alexandre Friedman avait déjà émis cette théorie. Lorsque Lemaitre soumet sa théorie à Einstein, celui-ci n’en voulut pas, car pour lui il n’y avait pas d’expansion. Au fil du temps, le Big Bang a eu ses détracteurs. Le paradoxe, c’est Fred Hoyle, astronome et auteur de science-fiction anglais, qui créa le terme « Big Bang » alors qu’il fulminait contre cette théorie.

On apprend que les satellites COBE, WMAP et Planck ont permis de mieux discerner le rayonnement fossile laissé par le Big Bang, que Gamow avait annoncé dès les années 40.

Au fur et à mesure du développement d’outils mathématiques nécessaires à l’élaboration des théories physique, les scientifiques approchent de plus en plus le moment où l’univers s’est créé. C’est passionnant.

Les frères Bogdanov, pour beaucoup d’entre nous, c’est l’émission Temps X. Deux jumeaux qui veulent nous faire partager leur engouement pour la science à travers des émissions. Ce sont d’excellents vulgarisateurs scientifiques (Grichka est docteur en mathématique, Igor est docteur en physique). Ils ont la particularité de parler de science, mais aussi de science-fiction. On pourrait penser que ce sont deux choses distinctes, mais en fait, elles sont étroitement mêlées. La science-fiction est du domaine de l’hypothèse, de l’imagination, de la spéculation. Tandis que la science cherche à comprendre comment les choses fonctionnent réellement.

À une époque où les guides de science-fiction étaient proposés par Jacques Sadoul ou Jacques Goimard, les frères Bogdanov nous proposaient « Clef pour la science-fiction ». A l’époque, ce livre m’a aidé à faire des choix en science-fiction.

L’origine de l’univers, est un sujet est tellement vaste que je propose de se tourner aussi vers les livres d’Étienne Klein ou de Roger Penrose qui traitent du Big Bang.

Le livre des frères Bogdanov touche tous les publics. Il ne faut pas être astrophysicien ou mathématicien pour comprendre le contenu de ce livre. Il faut juste être attentif et se représenter les différentes explications qui y sont données. C’est là que j’émettrais une petite critique en faisant remarquer que quelques schémas sur les interactions nucléaires et l’expansion de l’univers auraient été les bienvenus (un peu comme si on lisait Pour la science). Si ce livre est réédité, ce serait bien de l’étoffer avec des schémas, et l’une ou l’autre formule mathématique compréhensible par le grand public.

Le livre est accompagné d’un CD audio qui relate le contenu du livre. Je ne l’ai pas ouvert. Mais là aussi, un DVD serait plus judicieux, avec une animation en image de synthèse sur les différentes phases du Big Bang et de l’expansion de l’univers.

Dans tous les cas, c’est un bon livre de vulgarisation scientifique sur la création de notre univers. On a envie d’en lire plus. Il est écrit de telle manière qu’on a envie de tourner chaque page pour connaitre la suite. C’est pas mal du tout. Livre vraiment à conseiller au grand public. C’est une bonne introduction à la création de l’univers.

3 minutes pour comprendre la grande théorie du Big Bang, Igor et Grichka Bogdanov, Le courrier du livre, 2014, 184 pages + CD audio

 Bogdanov - 3 minutes

Publicités

SF : la science mène l’enquête – Roland Lehoucq

Sur la table de mon libraire SF ce livre avait attiré mon attention. Roland Lehoucq, ça me disait quelque chose, mais je ne parvenais pas à me souvenir. Et en regardant le livre de près, je me suis souvenu que c’était un astrophysicien au Commissariat à l’énergie atomique (CEA) qui avait écrit des livres de vulgarisation scientifique. N’ayant jamais lu Bifrost, je ne pouvais pas savoir qu’il tenait aussi une chronique dans cette revue.

J’adore lire Pour la science ou Science & Vie chaque mois et voilà un livre qui emprunte la même voie, celle de la vulgarisation scientifique. Thème après thème, avec des exemples issus de la bande dessinée, du cinéma et de la littérature SF, Roland Lehoucq nous dévoile les invraisemblances technologiques que contiennent ces derniers. Il analyse scientifiquement l’ascenseur spatial, le voyage vers Mars, la colonisation de la galaxie, le voyage au centre de la Terre, le terraformage, le voyage temporel, etc. Dix sept thèmes sont passés en revue. Mais il le fait avec un certain humour sans casser l’image que nous avons de ceux-ci. Le livre peut se lire de manière non linéaire, directement au chapitre qui nous intéresse. En un peu moins de 250 pages il donne une mine de renseignement et de références à nos propres lectures SF, mais aussi à des études scientifiques. La bibliographie en fin d’ouvrage est des plus intéressante.

Voilà un livre qui trouve naturellement sa place dans ma bibliothèque. Mais de quel côté? Science fiction ou vulgarisation scientifique ?